14 AOÛT 2017 - 14 AOÛT 2020

Ce triptyque a été créé un an après la première série "A l'état brut".

Ces trois portraits représentent les trois étapes de son expérience suite à son traumatisme crânien.


14 Août 2017
2017-2020
14 août 2020

Cette première œuvre représente l'accident et en porte d'ailleurs pour titre le jour de celui-ci, "14 Août 2017".  

Une rose au centre de sa main. L'une de ses pétales coule comme une goutte de sang.  

La main représente ses capacités à faire et à être, lesquelles ont été très impactées durant plusieurs mois.

La rose rouge représente la personne qu'était Florence avant l'accident : passionnée, pleine de vie et d'énergie.


Cette seconde œuvre témoigne des mois de douleurs qui ont suivi l'accident : souffrance physique et psychique, la confusion mentale, les céphalées omniprésentes et violentes, les douleurs musculaires et la dépression qui en a découlé. 

Florence est recroquevillée sur elle-même, se tenant la tête.  Son corps est placé de manière à donner l'illusion d'un crâne.  Ce dernier est recouvert de bleus signifiant la douleur. 

L'atmosphère est plus sombre, plus lourde.


Plus douce et poétique, cette troisième oeuvre représente Florence en 2020.

Le corps en lotus fait référence à la méditation qui l'a aidé à accepter ce qui est et qui ne peut être changé. 

La position des mains célèbre une nouvelle rose qui émerge du corps et qui est ouverte.  Elle est jaune, ce qui d'un point de vue spirituel symbolise la joie, la lumière et la chaleur. 

Le corps est sans tête, sans le mental de la personne qu'elle était.



Tirage

sur support papier Fine Art

en édition limitée,

numéroté,

signé,

avec certificat d'authentification

bientôt disponible.



DéCOUVREZ D'AUTRES SéRIES :

Ombres et lumières